KaZeo
+
jb25000
Follow me
Join now
Publicité
  • 100_6325.JPG
Newsletter
Mes flux RSS
Accueil » La mue chez le python regius
  Articles de cette rubrique :
 


Par: Daniel Hill
Traduit de l’anglais par Rachel (admin absolut regius)

Le processus par lequel un reptile perd sa peau est appelé exuviation. Ce processus peut durer de 9-14 jours selon le reptile. À la différence des lézards qui muent généralement par morceaux, les serpents se débarrassent de leur peau en une seule fois si on leur fourni les conditions appropriées. Beaucoup de terrariophiles dont le Python regius va muer pour la première fois paniquent aux premiers signes annonciateurs de mue car ils ne savent pas ce qu’il se passe avec leur animal.
Dans les paragraphes suivants, je parlerais des différents stades de la mue accompagné de photos afin d’aider les débutants à avoir une image visuelle de ce qu’est la mue.
Le processus de mue implique plusieurs étapes. Ces étapes seront détaillées dans les paragraphes et seront accompagnées d’images. J’ai passé du temps sur ces étapes basées sur mes observations personnelles et les notes que j’ai prises ; cependant, le début du processus de mue peut ne pas être facilement reconnaissable dans certains cas et le temps peut varier d’un jour ou deux. Ceci est juste un guide général et non pas une norme.

Jour 1-2 : Peau mate avec un ventre légèrement rose

Cette étape du processus de mue peut changer d’un serpent à un autre. J'ai quelques pythons royaux qui obtiennent l'aspect mat mais ne montrent généralement jamais un ventre rose, contrairement à d’autres, qui eux deviennent mats avec le ventre rosé. Parfois les yeux du python deviendront plus foncés ou mats. Les pythons regius deviennent très timides durant cette étape. Il n'est pas rare que les pythons restent dans leur cachette pendant tout le processus entier. Les images ci-dessous montrent l'aspect mat et le ventre rose.

Cette jeune femelle en est au commencement du processus de mue. Elle semble plus foncée que d’habitude et on voit bien le côté terne à la gauche supérieure de la photo.



C'est la même femelle qu’au dessus. Son ventre a seulement une légère teinte rose mais l'aspect mat est vraiment visible sur les flancs.



Le début du processus de mue est parfois vraiment subtil chez les pythons regius, ceci est la même femelle qu’au dessus.



Voici une autre femelle qui est sur le point d’entrer dans la prochaine étape. Notez comment les yeux ont commencé à devenir brumeux. Cette femelle nous montre un bon exemple 'de ventre rose '.



Encore une photo du ventre de la femelle ci-dessus. Sur les deux images, un plis dans la peau peut être visible autours de son cou. J'ai noté que ces plis peuvent parfois être vu durant la mue des pythons. Ceci peut être le résultat de la déshydratation, ainsi assurez-vous que l'eau soit propre et que l'humidité appropriée sont fournies.



Jours 3-7 : l'opacification

Cette étape de la mue est la plus facilement reconnaissable. Les yeux deviennent bleus-gris et la peau est de plus en plus foncée et terne. Cet aspect est provoqué par l’apparition d’un liquide entre les nouvelles et vieilles couches de peau. Dans cette étape de la mue, manipuler et nourrir le python n’est pas recommandé. Le fait que le python ait les yeux opaques peut entraîner une attaque de celui-ci envers son soigneur et/ou la proie et ce, en vue de se défendre. Durant ce temps, le python est visuellement vulnérable et peut donc stresser à cause d’un excès d’activité autours de lui. Imaginez qu’on vous prenne et qu’il y ait tou un tas d’animaux qui courent autours de vous, mais que vous ne pouvez pas voir. Cela serait uns situation stressante pour n’importe quelle créature.

Ceci est une femelle qui commence à devenir opaque, ses yeux sont légèrement bleutés et elle développe une apparence terne.



La même femelle que ci-dessus



Une autre femelle, un peu fâchée lors de l’ouverture de son terrarium. Je lui changeais l’eau, mais les mouvements autours d’elle ont entraîné cette attitude défensive. Elle a réellement frappé, à plusieurs reprises. C’est une des raisons pour laquelle les pythons doivent être laissés tranquils durant cette période.



La même femelle que précédemment. Comme beaucoup de pythons durant la mue, elle se sent en sécurité dans son abri et y restera tout au long du processus.



Jours 7-10 : éclaircissement

Durant cette période, les yeux opaques s’éclaircissent et le python se prépare à muer. Le corps s’éclaircit légèrement également mais reste mat. A ce stade il est difficile de savoir que votre python est en mue. Il a le même aspect que d’habitude mais légèrement plus foncé.

Jours 10-12 : Se débarrasser de la vieille peau

C’est le stade final du processus de mue. La mue est généralement un processus très rapide et cela peut prendre un certain temps à l’éleveur avant qu’il ne soit témoin de l’acte. Pendant cette étape, le python se frottera le nez contre les parois du terrarium (parfois à l’intérieur de sa cachette) pour perdre la peau. Une fois que la peau a commencé à se décoller, le python royal utilisera son environnement, comme le bac d’eau, la cachette ou simplement en « se passant dessus » afin que la mue se détache. Selon moi c’est quelque chose à regarder qui n’est jamais ennuyant. Une mue qui ne s’est pas bien détachée est un problème évident à voir.

Cette femelle est en train de muer, notez la différence de couleur entre la nouvelle et l’ancienne peau.



Gros plan



Voici une photo du contraste avant et après la mue chez une femelle normale.



Texte et photos tirés de http://absolut-regius.forumdediscussions.net avec autorisation de l'auteur.

Lundi 07 Juillet 2008 à 00h09 dans La mue chez le python regius13 commentaire(s)